Ouidah (Benin)
October 2008

Ce pays n’est pas anglophone mais une partie de son histoire est liée à celle des Etats-Unis. En effet, des milliers d’esclaves foulèrent le sol de Ouidah et n’en revinrent jamais.

Article mis en ligne le 6 août 2010

par Amélie BENEY